top of page
Rechercher
  • vaccarivtherapeute

Les Parents taisent libres: groupe de parole pour donner voix aux mots douloureux des élevants



"J'ai eu un instant l'envie de la passer par la fenêtre", "je crois que j'aurais pu tout planter et m'enfuir", "si vous saviez comme j'aurais aimé revenir à ma vie d'avant, je les adorent mais je voudrais parfois que ce ne soient plus les miens", "j'ai voulu des enfants, pas de cette vie là", "pourquoi on ne dit pas avant vraiment ce que c'est d'être parents, parce que sincèrement, je crois que j'aurais pas signé pour ça", "je me trouve nulle à coté des autres", "j'ai honte mais je vous jure, quand j'entends maman, j'ai envie de leur hurler appelle papa"


Cher-e-s parents,élevant-e-s, accueillante-s, libérons votre parole!



N'avez-vous jamais été traversé-e par cette drôle d'impression de regret, de rejet, de saturation.


N'avez-vous jamais eu honte d'une pensée, de paroles parties trop vite, de gestes qui dans l'épuisement et la colère vous échappent.



Une règle possible du parent aimant et épuisé: Ne parler à personne de "cette grosse merde" que l'on est dans ces moments, à coté de toutes les idées et rêveries qui ont nourri ce projet de famille si lumineux.


Parents, élevant-e-s, nous taisons trop souvent ces douleurs jugées trop honteuses.


Si l'un de ces mots résonne, bienvenue aux Parents Taisent Libres.


Ma Proposition: sans jugement, sans censure, Parlons ensemble de la douleur d'être parent. Partageons ces sensations d'être muselé-e et paralysé-e par ce ciment sirupeux et acide, lourd, épaix, étanche qui se coule tout à l'intérieur de Soi. De ces expériences qui ne laisser place qu'à la certitude d'être une matière désincarné-e qui ne mérite plus rien si ce n'est peut être disparaître.


Le groupe de parole, pourquoi: pour avoir honte, peut-être, mais ensemble. Pour découvrir qu'on est pas les seul-e-s, que craquer est aussi le signal d'un déséquilibre pour Soi. Un groupe de parole, c'est l'occasion de venir déposer, de partager, de se reconnaître et de se sentir moins seul-e-s.


L'épuisement parental, la charge mentale, l'épuisement familial: des chercheurs dans le monde entier bossent à accroître notre savoir, à nous donner des clefs en nous formant. Parce qu'ensemble, on constitue une communauté. Et parce que oui, être élevant c'est aussi difficile, souvent ingrat, parfois non gratifiant, décourageant, venez-vous exprimer ou juste être là le temps d'une heure et demie par mois.


Ces groupes de paroles sont ouvert-e-s à tous, en petits groupes, anonymes. Pour vous inscrire sur une session, n'hésitez pas à m'envoyer un message, je vous contacterai.



Les dates: dès juillet, 2 groupes par mois

le 1 er mardi de 19H à 20H30

le 3 ème samedi de 09H à 10H30.



La réservation est essentielle pour réguler le nombre de participant-e-s.


Durée: 1H30,

Tarifs: 15 euros par personne, 25 euros pour les couples.



Pour plus d'infos,



A bientôt,










56 vues0 commentaire
bottom of page